Expert Open Source

04 72 83 52 28

Du lundi au vendredi de 9h-12h30 et de 14h-18h

  • twitter
  • LinkedIn DBM
  • Google DBM
  • Viadeo DBM
  • Slideshare

Les coûts réels des licences bureautiques

Coûts licences bureautiques

Les anciennes versions de Microsoft Office ne sont plus maintenues, ou alors avec une échéance qui comprend uniquement les versions avec les services Pack. Afin de continuer de travailler avec des outils fiables, il est nécessaire d'envisager un projet de migration. Mais alors vers quelle solution se tourner ? Solutions Libres (LibreOffice) ou propriétaires ?

Ce n'est pas parce que votre parc bureautique est actuellement sur Microsoft Office qu'une migration vers les nouveaux produits de ce dernier sera moins contraignante.

En effet les interfaces ont été modifiées en profondeur. Un temps d'adaptation est nécessaire pour la prise en main du logiciel. Le format change également alors qu'on reste avec le même éditeur. On passe de .DOC à .DOCX et des problèmes de compatibilité peuvent apparaître. Une étape sur la conduite du changement doit être mise en place dans les deux cas (migration vers Microsoft et migration vers LibreOffice).

Que vient faire le Cloud Computing dans tout ça ? Microsoft propose aujourd'hui une alternative avec Office 365. Ce produit met à disposition la dernière Suite office 2016 et un espace de stockage dans le cloud OneDrive de Microsoft. Contrairement à l'achat d'une licence perpétuelle par poste de travail comme il est encore d'usage pour la suite office 2016 seule, cette offre demande un abonnement mensuel ou annuel afin de bénéficier de tous les services.

D'une part, que ce soit avec Office 365 ou avec la suite office 2016 seule, le prix du déploiement de ces solutions se calcul en fonction du nombre de postes utilisateurs. En effet, ces solutions sont limités : une licence Office Microsoft comprend l'installation du logiciel uniquement sur un poste utilisateur et l'abonnement à Office 365 à 5 postes utilisateurs. De plus vous continuerez à payer le droit d'utiliser ces outils la migration terminée (abonnement à Office 365 ou les mises à jour avec Office Microsoft 2016), et pour chaque poste utilisateur.

« Sous Mac, office 365 coûte plus cher qu'une licence d'office 2011 au bout de deux ans » source : magazine MISC, « XAAS et stratégie d'entreprise. »

D'autre part, s'abonner à des outils bureautique demande réflexion : où souhaitez-vous stocker vos données numériques ? En cas de problème, vous n'aurez plus accès à vos outils mais également à vos données. Des normes de stockage peuvent avoir été mises en place selon votre domaine d'activité, par exemple les fichiers numériques appartenant à la fonction publique ont l'interdiction d'être stockée dans un Cloud non hébergé sur le territoire français.

Une migration vers LibreOffice n'impose aucun coût de licence ; Investir ce gain perçu en formation permet de gagner en compétence et en productivité. Et vous aurez accès en permanence aux nouvelles versions du logiciel. Votre parc bureautique sera homogénéisé et à jour régulièrement avec une unique version du logiciel à maintenir.

Ressources :

Derniers articles

IBM Red HAT

Le rachat de Red Hat par IBM

mer 07/11/2018 - 16:56
Du nouveau dans le monde de l'Open Source : Red Hat, éditeur de solutions libres comme le système d'exploitation Fedora, va être racheté par la société IBM.
sécurité informatique à Lyon

Conseils pour lutter contre le filoutage

lun 15/10/2018 - 17:39
Filoutage ou encore phishing est le nom donné aux arnaques sur Internet. L'objectif : tromper l'utilisateur pour récupérer données personnelles et bancaires. Voici quelques conseils.
sécurité informatique à Lyon

Déclarer une faille à l'ANSSI

mer 10/10/2018 - 09:39
Depuis la loi pour une république numérique, il est possible de déclarer les failles de sécurité et les vulnérabilités d'un programme auprès de l'ANSSI.
TOP